108 I Maison individuelle – Rénovation / Extension (Talence)

L’habitation d’origine est constituée d’un corps principal en R+1 sur rue et d’une extension en RDC côté jardin. Construite fin des années 1960, en plan carré d’environ 7,05 x 7,60 mètres de côté, elle est construite en retrait de la rue et des limites séparatives. Depuis la construction d’origine, seuls des travaux de reprise en sous-œuvre des fondations existantes ont été réalisés en 2007. De cette absence d’entretien découle le très mauvais état de l’ensemble des ouvrages extérieurs.

Nous avons fait le choix d’essayer de donner une nouvelle identité à la maison existante tout en préservant et respectant son histoire. Ces petites habitations populaires construites dans les années 60 sont les héritières des échoppes bordelaises. Nous avons choisi d’en conserver la simplicité et de l’interpréter.

Démolition :

Le volume existant côté jardin, de la cuisine et véranda en simple RDC accolé à l’habitation a été démoli. Le garage existant a été démoli.

Reconstruction :

Le volume cuisine ou « espace repas » est construit, en simple RDC, en lieu et place du volume existant de la cuisine et de la véranda. Un volume douche (de faible dimension) est construit au-dessus du volume cuisine et prolongé par une terrasse bois partielle accessible par un escalier extérieur à pas décalés.

Extension :

Un volume « bureau » permettant d’améliorer les conditions de pratique de l’activité professionnelle exercée à domicile par le propriétaire, est construit en simple RDC, sur la limite mitoyenne Sud.

Sur la rue, les clôtures envahies par la végétation constituent un premier « rideau » entre la rue et façade. Nous avons affirmé le caractère « vert » de cet intervalle par des plantations.  Nous avons habillé la partie basse des façades par des planches de bois en pin massif traité autoclave brun, posés verticalement.

Au RDC, cet habillage bois est réalisé sur la périphérie de l’habitation, permettant ainsi de donner une unité de traitement aux façades existantes doublées et au volume créé côté jardin.

A l’étage, le parement est constitué de grands panneaux en fibres-ciment (cellulose + ciment) de teinte claire dont les joints d’assemblage sont alignés sur les bow-windows en saillie sur la façade. Ce dispositif est appliqué, à l’étage, sur l’ensemble des façades. Cette habillage lisse et clair fait référence ou constitue la mémoire de l’habitation existante.

Nous avons fait le choix d’atteindre les objectifs de le RT 2012 applicable pour les bâtiments neufs en respectant le seuil maximum de consommation d’énergie primaire de 50 KWh/m2/an faisant ainsi de cette habitation un BBC.

Pour information :

  •  le diagnostic thermique établi lors de l’achat en 2007 concluait à une consommation de 300 KWh/m2/an, les relevés de consommation sur 10 ans affichait une consommation moyenne réelle de 245 KWh/m2/an.

Vous avez un projet similaire CONTACTEZ NOUS !

Détails du projet

Nature du projet

rénovation et extension d’une maison d’habitation

Catégorie

habitat individuel

Surface

110 m2

Lieux

Talence (33)

Etat

En cours (2019)

Maîtrise d'Ouvrage

Privée

Maîtrise d'œuvre

Loïc Loisel Architecte

Missions

Base + Ordonnancement Pilotage et Coordination (OPC)