20 I Maison individuelle – Rénovation (Lège-Cap-Ferret)

C’est en 1966, aux bords de la route qui relie Bordeaux au Cap-Ferret, que fut construite la première maison « Girolle ». Ce modèle de maison entièrement préfabriquée à partir d’éléments en bois, reste associé à l’atelier d’architecture Salier Courtois Lajus Sadirac créé au milieu des années cinquante.

Initialement conçu comme maison de vacances, ce modèle reprend les formes archétypales d’une maison traditionnelle, mais contrairement aux pavillons des groupes industriels, il en transforme les principes. La relation entre l’intérieur et l’extérieur de l’habitation est privilégiée par la création de larges baies vitrées, les différentes pièces s’articulent autour de la pièce de vie (sans couloir inutile), les murs maçonnés des pignons sont arasés à 2,10 mètres, l’ensemble de ces dispositions permettant à la lumière naturelle de se diffuser dans l’ensemble de la maison.

Ce modèle de maison modulable et adaptable en de multiples configurations (de 2 à 6 travées), qui peut être construit très vite (environ 4 mois), à coût réduit, va remporter un réel succès puisque environ 800 unités seront construites en Aquitaine.

Notre projet est inscrit dans le respect de des principes architecturaux originaux. Cette « Girolle » construite en 1968 nécessitait plusieurs interventions urgentes pour sa remise en état : remplacement de sa couverture, remplacement de pièces de charpente et des cloisons à ossature bois endommagées par des termites, remplacement du système de chauffage, rénovation des sols, réparation des plages de la piscine.

Les propriétaires, sur la base de nos discussions à propos de l’histoire et de la valeur patrimoniale de ce modèle emblématique d’habitation, ont souhaité accompagner notre démarche.

Notre travail s’est donc articulé autour de la préservation et de la réparation des ouvrages existants défectueux, mais aussi de l’amélioration des conditions de confort thermique par des solutions techniques simples car adaptées aux périodes de vacances : ventilation naturelle de la couverture pour le confort d’été et ajout d’un poêle à bois pour le confort d’hiver.

La décoration intérieure est le résultat de recherche sur l’esthétique des années 50 et 60, pour les couleurs des sols et parois, mais aussi dans le choix du mobilier fait par le propriétaire.

Vous avez un projet similaire CONTACTEZ NOUS !

Détails du projet

Nature du projet

rénovation d’une maison d’habitation

Catégorie

habitat individuel

Surface

130m2

Lieux

Lège-Cap-Ferret

Etat

Livré avril 2017

Maîtrise d'Ouvrage

Privée

Maîtrise d'œuvre

Loïc Loisel Architecte

Missions

Base + Ordonnancement Pilotage et Coordination (OPC)